www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
athlétisme sud ardèche drôme
Actualités
12 marathoniens à Berlin
Commentez cette actualité
2 Octobre 2016 - Luc Veslin (Entraîneur SL/UMS)
12 marathoniens à Berlin


 Une marche de 800m nous conduit à la Porte de Brandebourg : photo souvenir avec nos dossards pour immortaliser le moment, on voit des groupes de latino (Pérou, Chili, Brésil...), d'européens s'approcher de la zone de départ, plus de 120 nationalités différentes c'est impressionnant ! Photo devant le Reichstag et là un gros stress car une moitié des 12 coureurs sont bloqués à l'entrée de la zone pour coureurs, car ils n'ont pas le bracelet magique donné la veille !!! Ils ne vont pas nous refaire le coup du mur de Berlin les deutch, on cavale depuis deux mois et on a envie d'en découdre...!!

Problème réglé, on se sépare pour rejoindre les sas de départ et s'échauffer. 8h50, départ des handisports en fauteuil dans une grosse ambiance! Ecran géant, musique à fond, avec Laurent, nous sommes pas loin des cadors amateurs et à 50 mètres de Békélé et Kipsang annoncés favoris et présentés sur grand écran, ainsi que les trois éthiopiennes capables de courir le marathon en 2H20. Emotion, concentration, solidarité entre coureurs, on échange avec 2 américaines et un jamaïcain style Bob Marley, tout le monde s'encourage, on pense très fort aux potes asadiens qui sont juste derrière nous.

9h15: coup de feu, les fauves sont lachés depuis le parc de Tiergarten, il fait frais et on peut faire un super chrono aujourd'hui vue la météo.

Cela part très vite car le premier semi est très rapide, du plat et quelques descentes. Beaucoup de spectateurs nous applaudissent dans des avenues sympas, plusieurs groupes de rock, jazz, percu, batucada, nous donnent le rythme, l'envie de foncer vers nos rêves les plus fous: pour certains, ne pas trop souffrir et finir, pour d'autres un beau record ou un 2è semi plus rapide que le 1er (Dav y parviendra !).

Au 10è km, on va passer devant Chantal, Rosa et Nolan, nos supporters; on doit être concentré sur sa foulée, s'abriter un peu du vent lors de ce passage là. On a franchi la rivière Spree pour passer derrière la belle cathédrale avant de rejoindre la karl Marx Allee, la cadence est soutenue à 4'06 au kilo mais le niveau des coureurs est vraiment costaud, notamment en féminines .

Au semi, je sens toutefois que j'en ai sans doute un peu trop mis dans la bataille...où est Lolo devant ? La team SoNicoJeff ne s'est-elle pas trop emballée comme moi ? JPaul aura-t-il assez de foncier après quelques mois de blessure et d'arrêt forcé? Nos V2-V3 auront-ils les forces pour tenir plus de 4h alors que le soleil sort nettement ?

Pour être dans ma concentration, j'ai fractionné mon marathon avec les lettres de l'alphabet: Amour puis Asad, Berlin Bonheur, Coureur Chance, Détermination, Enthousiasme, Foulée Fort, Gestion de course, etc puis JY, Lydie, Nolan Rosa, tous les potes du club, ma famille...ça ne suffira pas: mal au tendon d'achille, mal au bide dès le 25è km, deux trois faux-plats grimpants qui commencent à faire mal. Doubler un peu, me faire doubler souvent, un mental un peu inégal et en tout cas pas de tueur.

Pour Jef ou Jpaul une même mésaventure arrivera, pour Pat le mal au bide sera aussi fatale; comme le dit JY un marathon c'est dur !

A partir du 30è km, il faut limiter la casse pour ne pas trop réduire l'allure et avoir le moral en berne ! Rester sous les 2h50 pour Laurent, 3h pour moi et ne pas trop s'éloigner des 3h24 pour Solène & Nico.

Tous les copains marathoniens souffrent maintenant après 2h15-2h30 de course.

Le public génial et l'idée de passer sous la porte de Brandebourg, chargée d'histoire, nous donnera l'energie suffisante pour finir , heureux quand même: ce fut un des plus durs mais le 2nd plus beau marathon de ma vie après New York. Beau grâce à l'athmosphère de cette ville verte, beau grâce à mes 11 compagnons de route qui ont tous fini malgré les souffrances; ils m'ont permis de finir le mien car on s'était dit la veille qu'on finirait tous. Force collective, l'athlé est un sport collectif; Beau car Nolan et Rosa m'ont aidé à ne pas lâcher sur les 15 derniers kilo difficiles.

Quelle joie de retrouver Laurent, la médaille au tour du cou, fatigué mais auteur d'un super chrono en 2h51, leader de la Team Asad ! Après une longue attente et deux bières sans alcool, quel soulagement de retrouver Dav et Jef le visage marqué mais debout et courageux ! Puis Nico & Solène en amoureux qui nous content leur parcours, bravo à tous les deux. Enfin des nouvelles de JPaul, puis du groupe de l'appartement n° 2 qui a souffert plus encore avec la chaleur de l'après-midi.

MERCI les amis, on a tous accompli un bel effort et chacun a sa victoire.





les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
25/05 >
21/05 >
16/05 >
16/05 >
16/05 >
10/04 >
09/04 >
09/04 >
13/03 >
12/02 >
03/02 >
31/01 >
28/01 >
06/01 >
02/01 >
01/01 >
20/11 >
01/11 >
25/10 >
15/08 >
Les Espaces

Fréquentation mensuelle

(cliquez ci-dessus pour voir les statistiques depuis deux ans)

Depuis le début de l'année, nous sommes à une moyenne mensuelle de

11482 Visites